L’intolérable du présent, l’urgence de la révolution

Maurizio Lazzarato

L’INTOLÉRABLE DU PRÉSENT, L’URGENCE DE LA RÉVOLUTION
Minorités et classes

Rayon : Sociologie

ISBN: 979-10-93250-50-2

Prix : 21,00 euros

Pages : 288

Parution : 20 janvier 2022

L’ouvrage :

Les luttes syndicales, les luttes de libération nationale, le mutualisme ouvrier, les luttes pour l’émancipation étaient des stratégies qui, pour être efficaces, devaient nécessairement s’articuler avec la révolution. En partant de la défaite historique de la Révolution mondiale au milieu des années soixante-dix, ce livre dresse un bilan, dont l’élaboration fait défaut, par rapport au concept de révolution. Quelles sont les conditions qui pourraient nous amener à parler à nouveau de révolution ?

Dans ce livre, Maurizio Lazzarato essaie d’interroger comme élément fondamental le passage de la lutte de classes (en tant que conflit entre capital et travail) aux luttes de classes plus récentes, qui s’ouvrent à des parcours pluriels : luttes sociales, sexuelles, de genre, de race.

Les théories marxistes, féministes et celles de la pensée anticoloniale et postcoloniale fournissent, en ce sens, des outils critiques nécessaires pour comprendre les relations entre classes et minorités, Nord et Sud globaux, les temps des révolutions et l’irruption de nouvelles subjectivités.

L’auteur :

Maurizio Lazzarato est un philosophe indépendant qui vit et travaille à Paris. Derniers livres publiés : Guerres et Capital avec Eric Alliez (Paris, éditions Amsterdam, 2016), Le capital déteste tout le monde – Fascisme ou révolution (Paris, éditions Amsterdam, 2019).

Post navigation

Laisser un commentaire