DiagonalVillani

Recension de PSYCHOGÉOGRAPHIES URBAINES Corps, territoires et technologies dans le numéro 193 de la revue Diagonal

Corps et territoire partagent une condition singulière et commune; celle d’un devenir suspendu entre la persistance du passé et les sollicitations d’un présent-futur radicalement envahi par les nouvelles technologies.
L’enchevêtrement de relations, d’affects, d’échanges sociaux et économiques qui concernent autant les corps que le territoire se déploie sur un plan articulé que l’on doit définir en tant qu’environnement. Il faut toutefois s’arrêter un instant sur le concept d’environnement en raison des nombreuses définitions qu’il a reçues pour confronter celles-ci avec l’interrogation que nous proposons ici.
Traditionnellement, le concept d’environnement a été marqué par l’emploi qu’en ont fait d’abord la géographie et par la suite les diverses sciences sociales. L’environnement est cependant une dimension, un horizon, un plan bien plus ample qui, loin d’être homogène, prévoit une infinité d’espaces et de modalités qui forgent inlassablement l’existence.
L’environnement concerne la vie, avec les corps qui le constituent, avec les transformations qui le traversent.

DiagonalVillani