Formes et figures du projet local

Daniela Poli

FORMES ET FIGURES DU PROJET LOCAL

Préface de Pierre Donadieu
Postface de Alberto Magnaghi

Rayon : Urbanisme, architecture

ISBN: 979-10-93250-27-4

Prix : 16,50 euros

Pages : 176

Parution: 12 juilleti 2018

L’ouvrage :

Comment un territoire peut-il devenir un patrimoine pour ses habitants ? Comment peuvent-ils en prendre soin pour le transmettre aux générations futures ? À ces questions Daniela Poli, urbaniste et professeure à l’Université de Florence, répond avec ce « petit livre » territorialiste.
Elle inscrit sa réflexion dans le cadre des concepts de la pensée territorialiste initiée dans les années 1990 par l’architecte et planificateur Alberto Magnaghi.
Le pari ou l’espoir des territorialistes et de Daniela Poli est de pouvoir s’appuyer sur les « milliers de consciences des lieux » pour infléchir le projet territorial vers plus de démocratie et construire les biens et services communs souhaités par les habitants et les acteurs des territoires.
L’ouvrage de Daniela Poli, bien documenté et argumenté, éclaire de manière rigoureuse l’ambition des pensées et pratiques territorialistes. Une ambition d’abord politique dont il faut souligner la lucidité et la clairvoyance. Car ce petit livre est surtout le manifeste enthousiaste d’un mouvement aussi utopiste que pragmatique. Il devrait contribuer à refonder le lien social sur les valeurs émergentes et prometteuses du patrimoine commun des territoires.

Ce livre met en relations et fait dialoguer la littérature française et celle italienne sur la thématique du patrimoine territoriale, de la biorégion urbaine et du projet de territoire avec l’objectif de communiquer, sous une forme légère et discursive, la méthodologie concrète avec laquelle la planification territoriale construit les pierres angulaires de l’analyse du patrimoine territorial. L’approche biorégionale répond aux problématiques territoriales créées par l’industrialisation et l’urbanisation contemporaine qui ont considéré le territoire comme un simple support sans identité ni caractères propres, seulement destiné à porter les infrastructures et les constructions. Chacun des sept chapitres reprend les fondamentaux des théories de référence et les met en relation, par des études de cas (en décrivant par exemple les contours de l’Atlas du Patrimoine territorial où du Plan de Paysage de la Région des Pouilles), afin de les confronter directement avec les élaborations graphiques ou avec la structure des processus participatifs. Le texte montre une méthodologie innovante dans le domaine de la planification, de la représentation et du projet du territoire du territoire, conçu comme une coévolution entre nature et culture. Le livre est destiné au vaste monde des personnes qui s’intéressent aux sciences du territoire (chercheurs, doctorants, étudiantes), mais prétend aussi attirer l’attention des professionnels du secteur, des citoyens actifs et de toutes celles et ceux qui sont intéressés à comprendre dans une manière systématique et applicative la théorie territorialiste déjà connue en France par les ?uvres d’Alberto Magnaghi en particulier par son ouvrage paru en 2014 : La biorégion urbaine. Petit traité sur le territoire bien commun, Eterotopia France, Paris, 2014.

L’auteur : Daniela Poli est Professeure à l’université de Florence, enseigne Analyse et Planification du territoire et du paysage. Elle a coordonné des équipes de recherche pour la définition des Plans de Paysage (Région des Pouilles et Région Toscane). Elle dirige la revue Scienze del Territorio (Firenze University Press). Parmi ses articles les plus récents : « Food Revolution and Agro-Urban Public Space in the European Bioregional City », in Agroecology and Sustainable Food Systems (2017)..

Le public : tous ceux qui sont sensibles à l’urbanisme, l’écologie et l’architecture.

1 comment for “Formes et figures du projet local

Laisser un commentaire