LewisMumford

Lewis Mumford

Lewis Mumford (18951990) est un historien américain, spécialisé dans l’histoire de la technologie et de la science, ainsi que dans l’histoire de l’urbanisme.

Philosophe et historien des techniques éminent, il s’est attaché à décrire la genèse et les conséquences de la société industrielle. Écrivant avant la Seconde Guerre mondiale, il développe une vision du monde moderne extrêmement critique, en particulier envers les techniques et technologies militaires. Lors de la « chasse aux sorcières » du McCarthysme, ses positions critiques lui valent à plusieurs reprises d’être accusé de sympathie envers le communisme et donc inquiété professionnellement ; il ne manque pas de préciser que le système communiste n’avait rien à envier aux autres systèmes économiques. Autrement dit, ses positions étaient au-delà de ce clivage doctrinal. Étayant sa démonstration d’informations et de faits historiques très précis, il analyse ce qui constitue les racines du mode de vie industriel. Ces racines remonteraient ainsi, selon lui, aux toutes premières usines d’armement (où le travail était déjà fragmenté, ou « rationalisé ») dès la fin du xviie siècle ; c’est-à-dire bien avant ce que l’on nomme la « première révolution industrielle ».

Les événements récents, en matière climatique ou stratégique, ont apporté un regain d’actualité à ses écrits.

Pour Eterotopia France : The Brown Decades – Essai sur les Arts en Amérique 1865-1895 (2015)

 

Laisser un commentaire