Politiques de la végétation

Sous la direction de Marco Scotini
Textes de : Atelier d’Architecture Autogérée, Joseph Beuys, Zheng Bo, Critical Art Ensemble, Mariarosa Dalla Costa, Wapke Feenstra (Myvillages), Amy Franceschini (Futurefarmers), Fernando Garcia Dory, Piero Gilardi, Bonnie Ora Sherk, Marko Pogačnik (OHO Group), Marjetica Potrč, Marco Scotini, Bouba Touré, Tiziana Villani, Philippe Zourgane.

POLITIQUES DE LA VÉGÉTATION
Pratiques artistiques, stratégies communautaires, agroécologie

Rayon : Art, Urbanisme, architecture, écologie

ISBN: 979-10-93250-09-0

Prix : 16,00 euros

Pages : 176

Parution: Mai 2019

L’ouvrage :Dans l’art contemporain, la pensée écologique est d’une grande importance. L’écologie est interprétée de diverses façons par les artistes, créateurs d’œuvres, d’actions et d’espaces qui sont très critiques envers les systèmes esthétiques contemporains.

Ce livre présente une généalogie et un ensemble d’expériences où se rencontrent pratiques artistiques, activisme et production d’espaces afin de mettre en évidence les relations entre l’agriculture et les mouvements populaires, la construction de communautés urbaines et rurales,pour considérer aussi le rôle joué par l’écologie dans les politiques coloniales.

Artistes, activistes et théoriciens débattent à propos des pratiques esthétiques et politiques en question, des rapports et de l’usage politique de ce qui d’habitude appartient au domaine de la « nature » et des sciences, juste au moment de la montée du néolibéralisme et de la soi-disant green economy.

Loin d’être un substrat passif et silencieux, la nature est toujours un agent actif dans le changement historique et indissociable, en tant que tel, de l’action humaine. Il devrait donc être impossible de parler de nature en général, mais de « natures historiques » particulières, où apparaîtraient moins les dualismes nature/culture, géographie/histoire, structure/superstructure et ainsi de suite.

Direction de l’ouvrage : Marco Scotini est directeur du département Visual Art and Curatorial Studies à la Nouvelle Académie des Beaux Arts de Milan (NABA) ainsi que directeur artistique du FM Centro Arte Contemporanea de Milan. Il est le commissaire du programme d’exposition du Parco Arte Vivente PAV di Torino. Il a contribué à l’ouvrage The Rural, Whitechapel Document of Contemporary Art MIT

Le public : tous ceux qui sont sensibles à l’art, l’urbanisme, l’écologie et l’architecture.

Laisser un commentaire