La conscience du lieu

Alberto Magnaghi

LA CONSCIENCE DU LIEU

Rayon: architecture, urbanisme, écologie

ISBN: 979-10-93250-19-9

Parution: 12 juillet 2017

L’ouvrage : Ce livre sort trois ans après la publication, dans la même collection, de La Biorégion urbaine. Les thèses de ce volume ont suscité en France un débat public très approfondi qui a intéressé des chercheurs comme Françoise Choay, Augustin Berque, Thierry Paquot, Gilles Clément, Pierre Donadieu, Albert Levy, Christian Tamisier, Maurizio Gribaudi, Tiziana Villani, Makan Rafatdjou, Guillaume Faburel, Agnès Berland-Berthon, Yvon Le Caro et beaucoup d’autres. Nombre d’entre eux ont donné vie au Réseau des territorialistes français, qui est lié, sous une forme autonome, à la Société des territorialistes, une association multidisciplinaire active depuis 2010 dans plusieurs universités et instituts de recherche italiens. Le débat n’a pas attiré uniquement des chercheurs, mais aussi des professionnels et surtout des étudiants qui, à plusieurs reprises et dans différents stages, ont tenté une comparaison de l’application des méthodes d’analyse et des projets des territorialistes dans divers contextes territoriaux, en particulier des méthodes de construction de la biorégion urbaine.
À quelle idée de territoire proposons-nous de retourner ? J’ai affirmé ailleurs que le milieu humain, le territoire, est un néo écosystème vivant.
Les villes, les collines en terrasses, les campagnes travaillées et les forêts cultivées ont des métabolismes qui se transforment au fil des civilisations qui se succèdent, mais dans touts cas, des métabolismes qui caractérisent les structures vivantes. Ainsi, en tant que produit d’une relation entre vivants (l’homme et la nature), le territoire est continuellement nourri et soigné ; sinon il peut tomber gravement malade et même mourir lorsque la relation synergique s’interrompt, comme dans les phases de crise des civilisations, et renaître seulement grâce aux nouvelles formes de soins pratiquées par la civilisation suivante.

L’auteur : Alberto Magnaghi, architecte et urbaniste, est Professeur émérite à l’Université de Florence où il dirige le “Laboratorio di Progettazione Ecologica degli Insediamenti (LAPEI). Il est Président de l’association multidisciplinare “Societé des Territorialistes” et fondateur de la “Scuola Territorialista Italiana”. Parmi ses publications:
Il progetto locale: verso la coscienza di luogo, Bollati Boringhieri,Torino, 2000, en France Le Projet Local, éditions Mardaga, Lège, 2003 ; La Biorégion urbaine – Petit traité sur le territoire bien commun, Eterotopia France, Paris, 2014 ; Un’idea di libertà. San Vittore 1979 – Rebibbia 1982, DeriveApprodi, Rome, 2014.

Le public : tous ceux qui sont sensibles aux nouvelles formes d’écologie et de urbanisme ainsi qu’aux transformations sociales.

Image de couverture : Carte de communauté de Acquarica di Lecce (Sistema Ecomuseale della Puglia, 2010).

Un extrait de la présentation : Ce livre, qui traduit quelques essais publiés et inédits en Italie, tient compte de ce débat, en développant quelques thèmes dont le fil conducteur est le thème général du retour au territoire à travers la croissance de la conscience du lieu. Nous avons suivi ce fil conducteur, dans la revue Scienze del territorio de la Société des territorialistes, comme un parcours vers une nouvelle civilisation qui se concrétise dans de nouvelles formes de peuplement écologique des campagnes et de la montagne, dans la reconstruction de l’urbanité des villes et de leurs réseaux solidaires dans des biorégions urbaines et, enfin, dans la construction de systèmes socioéconomiques locaux fondés sur la mise en valeur du patrimoine territorial et orientés vers l’autogouvernement des communautés locales.
À notre sens, le retour au territoire ne signifie pas le retour à des formes de vie particulières ou à des systèmes socioéconomiques et culturels du passé, mais renvoie, en général, au retour à des conditions de vie soutenables et durables de l’espèce humaine sur la terre. Des conditions du milieu humain qui sont en voie de dégradation croissante, en raison de vastes processus de déterritorialisation, d’exode et d’urbanisation du monde, œuvre des agents du capital technofinancier mondial.
Le livre est composé :
• d’une longue introduction, Le retour au territoire pour une nouvelle civilisation9, dans laquelle est développé le thème connecteur des formes de civilisation qu’un retour au territoire découlant de la croissance de la conscience du lieu peut provoquer : une civilisation hydraulique et écologique, énergétique, agroenvironnementale, urbaine, productive et d’entreprise à responsabilité socioterritoriale ;
• d’un premier essai, Conscience de classe et conscience du lieu : dialogue entre un économiste et un urbaniste10, qui constitue une longue réflexion entre l’auteur et le grand économiste Giacomo Becattini, dans lequel sont analysées les issues éco-socio-catastrophiques de la mondialisation et la fin de l’économie comme science du bien-être humain, et sont proposés les résultats possibles d’un modèle solidaire planétaire de développement local à partir de l’articulation du concept de conscience du lieu ;
• d’un deuxième essai, Les paysages de l’alimentation, nouvelles frontières du développement local11, qui se penche sur le rôle « générateur », pour de nouveaux modèles de développement local, des expériences multifonctionnelles de néoagriculture écologique ; des expériences réalisées « par choix » (Canale, Ceriani 2014) par des agriculteurs qui mettent en pratique des savoirs alimentés par la croissance de la conscience du lieu, à partir de la redécouverte des cultivars agro-alimentaires historiques ; en reconnaissant le rôle stratégique de la filière agriculture-artisanat-tourisme-culture ;
• d’un troisième essai, De la grande métropole à la biorégion urbaine12, qui fait une vaste critique des processus de centralisation décisionnelle et de concentration territoriale qui ont cours en France et en Italie (macrorégions et grandes métropoles)13 et des effets de la désertification, de l’appauvrissement et de la subordination des territoires régionaux par rapport aux grands pôles métropolitains liés aux réseaux mondiaux. À partir de cette critique, on avance l’hypothèse autre des régions constituées par des réseaux solidaires de biorégions urbaines, illustrée par un exemple appliqué à la Toscane ;
• d’un essai conclusif, Mettre en commun le patrimoine territorial : de la participation à l’autogouvernement14, dans lequel est abordé le thème des biens communs et qui définit le champ spécifique des « biens communs territoriaux ». À la différence des biens naturels, qui préexistent à leur utilisation comme ressources (et, sûrement, nous survivront), les biens communs territoriaux (les villes, les infrastructures, les systèmes agroforestiers, etc.), en tant que produits de l’action humaine, restent en vie seulement grâce aux soins collectifs qui leur sont prodigués ; ils doivent se concrétiser au moyen de formes expérimentales de gestion (les plans paysagistes participatifs, les systèmes locaux de la nourriture, les pactes ville-campagne, les écomusées, les contrats de fleuve, de montagne, de paysage, etc.) qui ont déjà cours dans plusieurs parties du monde, et desquelles on propose l’intégration dans de nouveaux instituts d’autogouvernement local solidaire et fédératif.

 

280 comments for “La conscience du lieu

  1. Pingback: Metabolism Studies
  2. Pingback: Twitch ViewBot
  3. Pingback: crypto news
  4. Pingback: Ninh Binh Tour
  5. Pingback: Newer Movies
  6. Pingback: kiln dried logs
  7. Pingback: Selling your home
  8. Pingback: car dealer reviews
  9. Pingback: Harlingen
  10. Pingback: trawy ozdobne
  11. Pingback: stare disco polo
  12. Pingback: Gvk BIO
  13. Pingback: GVK BIO
  14. Pingback: gvk biosciences
  15. Pingback: agen poker
  16. Pingback: CBD Gummies
  17. Pingback: 2019
  18. Pingback: cleantalkorg2.ru
  19. Pingback: #macron #Lassalle
  20. Pingback: a2019-2020
  21. Pingback: facebook
  22. Pingback: facebook1
  23. Pingback: javsearch.mobi
  24. Pingback: we-b-tv.com
  25. Pingback: Video
  26. Pingback: movies
  27. Pingback: Watch TV Shows
  28. Pingback: casino
  29. Pingback: Kinokrad
  30. Pingback: filmy-kinokrad
  31. Pingback: kinokrad-2019
  32. Pingback: serial
  33. Pingback: cerialest.ru
  34. Pingback: youtube2019.ru
  35. Pingback: bofilm
  36. Pingback: 1 seriya
  37. Pingback: topedstoreusa.com
  38. Pingback: hqcialismht.com
  39. Pingback: genericvgrmax.com
  40. Pingback: canpharmb3.com
  41. Pingback: 4serial.com
  42. Pingback: Evil-Season-1
  43. Pingback: Evil-Season-2
  44. Pingback: Evil-Season-3
  45. Pingback: Evil-Season-4
  46. Pingback: Dollface-Season-1
  47. Pingback: serial 2020
  48. Pingback: Dailymotion
  49. Pingback: Watch+movies+2020
  50. Pingback: genfio.com
  51. Pingback: fioricet2020.com
  52. Pingback: human design
  53. Pingback: dizajn cheloveka
  54. Pingback: human-design-space
  55. Pingback: 2020
  56. Pingback: The-Gentlemen
  57. Pingback: led-2
  58. Pingback: pod-vodoi
  59. Pingback: DSmlka
  60. Pingback: viagra
  61. Pingback: viagra online
  62. Pingback: +
  63. Pingback: ¯jak Son³k
  64. Pingback: astrolog
  65. Pingback: generic cialis
  66. Pingback: cialis 20mg
  67. Pingback: viagra
  68. Pingback: viagra pills
  69. Pingback: buy cialis
  70. Pingback: generic viagra
  71. Pingback: buy cialis cheap
  72. Pingback: levitra
  73. Pingback: cialis pills
  74. Pingback: online pharmacy
  75. Pingback: canadian pharmacy
  76. Pingback: Cialis online
  77. Pingback: sildenafil citrate
  78. Pingback: cialis generic
  79. Pingback: cialis
  80. Pingback: viagra online
  81. Pingback: Beograd film 2020
  82. Pingback: buy viagra
  83. Pingback: cialis
  84. Pingback: psyhelp_on_line
  85. Pingback: coronavirus
  86. Pingback: PSYCHOSOCIAL
  87. Pingback: buy cialis pills
  88. Pingback: viagra sales
  89. Pingback: coupon for cialis
  90. Pingback: cialis pills
  91. Pingback: cialis pills
  92. Pingback: canadian cialis
  93. Pingback: Canadain viagra
  94. Pingback: Order viagra us
  95. Pingback: viagra online
  96. Pingback: cialis costs
  97. Pingback: viagra tables
  98. Pingback: cialis 20mg price
  99. Pingback: buy naltrexone
  100. Pingback: viagra
  101. Pingback: viagra for sale
  102. Pingback: sport auf rechnung
  103. Pingback: cialis
  104. Pingback: viagra
  105. Pingback: how to get cialis
  106. Pingback: viagra 100mg
  107. Pingback: cheap viagra
  108. Pingback: buy cheap cialis
  109. Pingback: top erection pills
  110. Pingback: viagra generic
  111. Pingback: buy tadalafil
  112. Pingback: walmart pharmacy
  113. Pingback: pharmacy online
  114. Pingback: cvs pharmacy
  115. Pingback: Get cialis
  116. Pingback: bitly.com
  117. Pingback: viagra 100mg
  118. Pingback: cialis generic
  119. Pingback: cheap viagra
  120. Pingback: buy levitra online
  121. Pingback: levitra canada
  122. Pingback: cialis generic
  123. Pingback: vardenafil 10 mg
  124. Pingback: gambling games
  125. Pingback: generic viagra
  126. Pingback: cialis pills
  127. Pingback: short term loans
  128. Pingback: viagra for sale
  129. Pingback: loans online
  130. Pingback: online pharmacy
  131. Pingback: best online casino
  132. Pingback: online loans
  133. Pingback: viagra 100mg
  134. Pingback: cialis internet
  135. Pingback: Mybookie
  136. Pingback: cialis buy
  137. Pingback: cialis generic
  138. Pingback: propecia online
  139. Pingback: cialis 5 mg
  140. Pingback: cialis to buy
  141. Pingback: cialis generic
  142. Pingback: cbd oil for sale
  143. Pingback: cbd oil
  144. Pingback: casino games
  145. Pingback: dom 2
  146. Pingback: slot machine
  147. Pingback: levitra prices
  148. Pingback: female viagra
  149. Pingback: generic for viagra
  150. Pingback: moskva-psiholog
  151. Pingback: buy viagra 100mg
  152. Pingback: dom2-ru
  153. Pingback: slot games
  154. Pingback: buy cialis online
  155. Pingback: Jordan 1s
  156. Pingback: real online casino
  157. Pingback: Yeezy
  158. Pingback: UGG Outlet
  159. Pingback: UGG Outlet
  160. Pingback: Yeezy
  161. Pingback: Yeezy 350
  162. Pingback: Yeezy
  163. Pingback: Yeezy
  164. Pingback: buy sildenafil
  165. Pingback: Timberland UK
  166. Pingback: buy cialis

Laisser un commentaire