Dans le silence de la culture

Carmen Pardo Salgado

DANS LE SILENCE DE LA CULTURE

Rayon : Arts

ISBN: 979-10-93250-24-3

Prix : 19,00 euros

Pages : 120

Parution: mai 2018

L’ouvrage : Dans le silence de la culture est un essai profond mais accessible où Carmen Pardo aborde un des concepts fondamentaux pour comprendre les changements subis dès la Grand Guerre jusqu’à nos jours : l’esthétisation du social et du politique à travers des mass media. Le livre nous invite à traverser un chemin de couleurs et joyeuses ritournelles qui nous mènent à Disneyland pour découvrir que le chemin est infesté de cadavres. Carmen Pardo réalise ce passage en accordant une attention particulière à la musique.
D’une manière minutieuse, mais souple, l’auteure réfléchi à propos des transformations dans les formes de représenter et de concevoir la guerre et la destruction, tout en soulignant que les technologies qui font possibles les guerres sont, en même temps, celles qui permettent de les représenter. Cet essai montre comme les catégories issues de la guerre et de la destruction sont incorporées progressivement au discours et à la réalité quotidienne : de l’eugénisme nazi jusqu’à le healthism ou les idéales physiques et raciaux incarnés chez la poupée Barbie ; dès la musique dans les camps de concentration jusqu’aux ritournelles qui motivent les employés dans une entreprise ; dès la cybernétique qui dirigeait les missiles jusqu’à l’informatique qui guide nos vies dans notre ruche numérique. Dans le silence de la culture est un exercice fondamental afin de comprendre le développement historique et multidimensionnel des forces sociopolitiques, artistiques et économiques qui ont agi dans la construction et la manque de sens que nous expérimentons à l’actualité.

L’auteur Carmen Pardo Salgado est Docteur en Philosophie et Professeur Titulaire d’histoire de la musique et d’esthétique de la musique contemporaine à l’Université de Girona (Espagne), ainsi que professeur dans le Master d’Art Sonor de l’Université de Barcelone. D’octobre 1996 à décembre 1998, elle réside comme chercheur post-doctoral à l’unité IRCAM-CNRS de Paris. Elle a traduit du française plusieurs articles sur la musique et l’art contemporain et les livres L’Art des sons fixés ou la musique concrètement (Michel Chion) ; Tubes. La philosophie dans le juke-box (Peter Szendy) et Boutès (Pascal Quignard) (les deux en collaboration avec Miguel Morey).

Le public : tous ceux qui sont sensibles à l’art moderne et contemporaine et à son domaine sociale.

Laisser un commentaire